L’OL comme à l’entraînement

Publié le par Fire man

 


Avant le match, on pouvait craindre cette confrontation ou tout du moins se méfier de ces Hongrois méconnus, et cela pour plusieurs raisons.

Tous d’abord car ces joueurs de l’Est sont en générale toujours de très bons manieurs de ballons, par ce que Lyon arrivait à Budapest avec de nombreux blessés (Bodmer, Lisandro et Bastos notamment), ou encore car Liverpool avait du s’employer pour écraser cette équipe de Debrecen 1 à 0…

Mais rien de tout cela n’a effrayé les gones qui sont aller l’emporter 4 à 0 sur au stade Ferenc Puskas..

 

Les Lyonnais ont en effet pris le match par le bon bout en marquant dès la 3ème minute par Kallstrom grâce à une passe millimétrée de Pjanic sur corner. C’est ensuite Pjanic à son tour qui a aggravé la marque sur un maître coup franc qui n'est pas sans nous rappeler un Juni des grans soirs, avant que Govou triple la mise et que Gomis termine le travail par un 4ème et dernier but.
En menant 3 à 0 au bout d’une demi-heure de jeu, l’affaire était déjà bouclée ce qui a permis à Claude Puel de penser déjà au match de samedi et donc de faire tourner un peu son effectif en deuxième mi-temps.

Aux niveaux de la prestation des lyonnais, Toulalan a réaliser encore une fois un bon match en défense centrale, on à pu voir un bon Lloris (comme d’habitude) qui a fait son boulot, et surtout un très bon Kallstrom dans sa position de relayeur, il montre tout son potentiel depuis que Puel compte sur lui régulièrement. Enfin Pjanic s’affirme de plus en plus dans cette équipe, et comme le successeur du maestro (Juninho), il est notamment à l’origine de 3 des 4 buts hier soir.

 

Une Europe inégale ?

 

Certes, après le match certains remettaient déjà en cause la réforme Platini et le fait que les champions de tous les championnats européens ont la possibilité de participer à la ligue des champions, en soulignant que cette équipe n’avait pas le niveau européen.

Alors peut être que c'est vrai, peut être que la défaite seulement 1 à 0 à Anfield était un feu de paille, mais je pense comme Michel Platini que tous les champions ont le droit de jouer la ligue des champions (plutôt que le 4 ème du championnat anglais), et je pense aussi que ce n'était pas si facile d'aller gagner en Hongrie pour les raisons citées tout à l'heure, on verra ce que feront la Fiorentina et Liverpool la-bas. Dès qu'un club Français gagne sur un score fleuve sur la scène européenne, on remet en cause l'adversaire plutôt que de féliciter nos représentants.

 

Donc bravo L’OL pour le match, avec 2 victoires en autant de match et 6 points au compteur les gones sont bien partis pour se qualifier pour la suite, pour la septième fois consécutive. Même si la viola l’a emporté 2-0 sur Liverpool (ce qui ait moins bien qu’un nul ou une victoire des reds pour Lyon). Je pense que Lyon se qualifiera sans difficulté et ira peut-être même chercher sa qualif à Anfield, si l’on considère qu’au match retour contre Debrecen, les Lyonnais feront le boulot.

 

Aux Marseillais et Bordelais de suivre l’exemple Lyonnais.

Publié dans Sport

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article